detective conan rpg

Venez vivre la vie des personnages de detective conan
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La lettre (Suite 2)

Aller en bas 
AuteurMessage
Ikumi Soda

avatar

Nombre de messages : 12
Age : 23
Date d'inscription : 08/08/2009

MessageSujet: La lettre (Suite 2)   Dim 16 Aoû - 22:52

*Mais où est-ce qu'il va ? Je ne peux pas le suivre comme ça pendant des heures quand même... On va finir par me voir.*

Mais Shinichi s'arrêta devant une maison, sonna, et un homme lui ouvrit la porte. Il lui dit quelque chose qu'elle ne pouvait pas entendre depuis là où elle était, mais elle aperçu l'homme ouvrir de grands yeux et laisser passer Kudo à l'intérieur, sans même penser à fermer la porte.

*Super ! C'est ma chance !*

Elle attendit quelques minutes qui lui parurent une éternité, puis passa silencieusement le portail, non sans regarder le nom affiché sur la plaque "Dr Agasa". Elle se plaça dos au mur extérieur, et regarda par la porte ce que Shinichi et le dénommé Agasa faisaient, et visiblement, ils étaient tous les deux dos à elle, et étaient assis devant l'ordinateur.

*Il faut absolument que je vois ce que contient la disquette...*

Elle passa silencieusement à l'intérieur, et avança jusqu'à eux.

*Mais c'est... une liste d'armes et de différentes bombes ? Ah et là ce sont...*

-Hein ? Mais c'est pas possible ! Ce sont tous les noms de ces hommes !

Elle écarta les deux sièges sur lesquels se trouvaient le professeur et Shinichi, lui prit la souris des mains, et fit défiler la page avec la molette, quand elle se rendit soudain compte qu'elle avait fait une entrée fracassante. Elle se retourna vers les deux hommes.

-Ah euh... Désolée... Vu que tu es parti de l'agence sans rien dire, j'ai eu envie de savoir où tu allais avec la disquette... Alors je t'ai suivit, dit-elle, terriblement gênée.

Puis elle se tourna vers Agasa.

-Je suis désolée d'être entrée comme ça chez vous Doc... Je suis Ikumi Soda, détective privée, et sœur ainée de Saguro Hokubo, tué par l'une de ces personnes dont vous voyez les noms ici, dit-elle en tapotant l'écran. Vous comprendrez aisément la raison de ma présence.

Une voix s'éleva d'une des portes disant "Enchantée. Aï Haibara. J'habite ici, et vous pouvez voir mon nom sur cet écran...".

Ikumi observa la jeune fille, puis elle comprit enfin ses paroles, et elle regarda l'ordinateur.

-Mais... Tu n'es pas...

-Dans la liste. Parce que j'ai changé de nom.

Ikumi fit un pas en arrière avant de partir en courant dehors. Mais Shinichi la rattrapa par le bras avant qu'elle n'ait pu faire un geste.

-Pas la peine de partir Ikumi... Elle n'est plus des leurs.

Ces paroles la rassurèrent. Puis son regard se posa à nouveau su l'écran. Et elle posa cette question:

-Mais pourquoi avoir tué mon frère pour ce programme ?

-Parce qu'il y a tous leurs noms dessus, et on peut aussi voir ce qu'ils ont comme moyen pour tuer ceux qui se dressent sur leur chemin. C'est bien trop dangereux pour eux que quelqu'un ait cette disquette.

Elle devait bien admettre qu'Aï avait raison.

-Si c'est dangereux... Faites-en une copie et donnez moi l'originale. Si ils obtiennent la mienne, ils penseront être en sécurité, et vous-même serrez en sécurité. Moi, je suis déjà condamnée. Mon sort est scellé.

-Melle Soda ? Vous n'êtes quand même pas sérieuse ?, demanda Agasa.

-Elle a totalement raison... La seule manière pour que nous deux, le professeur et moi, soyons tranquilles, est qu'ils aient la disquette sans savoir que nous l'avons en double, répondit Aï.

-Non... Ils ne savent pas que nous l'avons visionnée, et vu qu'ils espionnent Ikumi, ils doivent aussi savoir qu'elle n'a pas d'ordinateur et qu'elle ne fréquente pas de cybercafés, donc qu'elle n'avait aucun moyen de lire le contenu du CD. Nous sommes en sécurité, mais pas elle, continua Kudo.

-Bon, quoi qu'il en soit, si je me cache, ça ne servira à rien. Autant reprendre ma vie normale continuer à enquêter.

Elle prit son sac et marcha jusqu'à la porte.

-J'espère vous revoir bientôt. Et si jamais ce n'était pas le cas, veillez à mettre fin à cette organisation, en hommage à mon frère et moi.

Puis elle sortit en fermant la porte derrière elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La lettre (Suite 2)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre ouverte au President en rapport avec l'UCREF
» Lettre de George Sand à Musset.
» LA LETTRE DES SENATEURS AU PREMIER MINISTRE
» Lettre ouverte de la famille de François R. Marcello, enlevé le 12 janvier.
» La lettre du Président Aristide ici au forum Haïti.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
detective conan rpg :: habitation :: Maison du professeur Agasa-
Sauter vers: